Skip to Content

Nous tenons à vous assurer que nous poursuivons notre engagement à fournir aux consommateurs des produits sûrs et de haute qualité. À ce titre, nous suivons de près l’évolution rapide de la situation relative au nouveau coronavirus (COVID-19).

Cliquez ici pour lire notre message à notre communauté.

TROUVEZ L’INSPIRATION

Prêt-à-recevoir!

Ce soir, on reçoit ! Voici trois délicieuses façons de mettre simplicité, originalité et convivialité au menu. À nos listes d’invités !

Apéro relax entre amis

La formule idéale si on est pressé, nul en cuisine ou simplement amateur d’occasions décontractées. 

Un must: On propose un service de 2 ou 3 fromages variés ; des charcuteries ; des noisettes et des raisins frais, en prévoyant environ 75 g de fromage par personne.

En accompagnement: De la tapenade et de la gelée de porto à servir dans de petits bols. Aussi, un panier de biscottes et de pains variés.

Le petit plus: On sert de savoureuses bouchées chaudes comme nos alléchantes tartelettes aux champignons et au bleu servies tièdes.

À boire: On opte pour du vin blanc sec (Riesling, Chenin or Chardonnay) ou pour de la bière.

Et l’ambiance? On se rassemble autour de l’îlot de cuisine ou de la table basse du salon.

L’astuce: On sort les fromages du frigo au moins une heure avant le service. Servis trop froids, ils ne révéleront pas toutes les saveurs.


Vins et fromages en dégustation

Envie de rassembler amateurs et connaisseurs autour des plaisirs du fromage ? Voici quelques astuces pour réussir votre dégustation.

Un must: Trois plateaux de fromages, allant du plus doux au plus corsé.

Premier Service: Un plateau de fromages doux, pâte molle et chèvre frais (ex : Saint-Honoré, Paillot de chèvre)
À boire : Rosé sec, Sauvignon Blanc, Gamay ou encore bière blonde.

Deuxième Service: Un plateau de fromages doux et moyens, pâte molle et demi-fermes (ex : Camembert de Portneuf, La Sauvagine et Le Saint-Raymond)
À boire : Pinot Gris, Pinot Noir ou bière ambrée.

Troisième Service: Un plateau de fromages moyens et forts, pâtes persillées (ex : Caprano, Bleubry et Le Cendrillon)
À boire : Bordeaux, Sauterne, Porto vintage, bière brune ou noire.

Et l’ambiance ? Décontractée ! Ainsi, on favorisera l’échange d’impressions sur les variétés de fromage, en toute convivialité.

L’astuce : On prévoit de 200 à 250 g de fromage par invité, et deux ou trois variétés de fromage par service. 


Plat Unique, Saveurs Multiples

Sympa, cette formule à plat unique, à servir sans fla-fla, en semaine et même la fin de semaine. La clé? Peu d’efforts, beaucoup d’effet!

Un must: Un plat rapide ou élaboré que l’on peut préparer à l’avance, selon son emploi du temps. Nos suggestions  Soupe campagnarde, boeuf bourguignon, linguines au fromage de chèvre et tomates cerises ou escalopes de veau au fromage Bleubry.

En accompagnement: Une salade généreuse, un plateau de légumes verts arrosés d’un filet d’huile d’olive et de jus de citron ou de la purée de pommes de terre.

Les petits plus: On incorpore du bleu, tel le fromage Caronzola, à la purée de pommes de terre.
À boire: On opte pour le même vin à l’apéro et au repas, ainsi pas de souci pour servir les retardataires.

Et l’ambiance ? On présente le mets dans une assiette de service ou une jolie casserole posée sur la table, et tout le monde se sert ! 

L’astuce : On jumèle le service du fromage et du dessert en cuisinant un somptueux Gâteau au camembert